Deuil compliqué

LES SEANCES


Les premières séances seront l'occasion de parler de votre motif de consultation, de vos objectifs thérapeutiques et pour moi d'évaluer vos symptômes et  de vous présenter le cadre thérapeutique.

 

Les séances suivantes consisteront en la psychothérapie en face à face. Une séance dure 60 minutes.

 

J'utilise l'approche psychodynamique afin de comprendre dans les répercussions que le deuil compliqué a eu pour vous, sur le plan affectif et social.

En ce qui concerne le deuil compliqué suite à la perte d'un proche (ex: conjoint, enfant, parent), l'objectif sera de favoriser progressivement le deuil qui peut parfois s'arrêter à un stade et empêcher les différentes étapes du deuil.

C'EST QUOI LE DEUIL?

Le deuil est une réaction normale à la perte d’un être cher. Il peut aussi se rapporter à une relation qui n’existe plus, à la perte d’une capacité physique, à de belles occasions ratées ou à des espoirs et des rêves brisés. Le deuil décrit également la période qui suit la perte lors de laquelle on éprouve une peine profonde et qu’une phase d’adaptation s’amorce;

Le deuil provoque un temps d'adaptation

Cette phase d’adaptation comporte des rituels qui marquent le décès, comme des funérailles, des vigiles ou un service commémoratif. L’adaptation est grandement influencée par les croyances et pratiques religieuses, spirituelles et culturelles d’une personne.

 

Chaque personne vit le deuil différemment et cela dépend des éléments suivants :

- décès anticipé ou non

- votre relation avec la personne décédée

- votre personnalité et vos croyances culturelles, spirituelles et religieuses

- façon dont vous avez déjà vécu une perte

- système de soutien dans votre vie (famille, amis et communautés spirituelle, religieuse et sociale)

LES EMOTIONS CAUSEES PAR LE DEUIL

- Choc et engourdissement 

- Tristesse, solitude et isolement

- Colère 

- Soulagement 

- Culpabilité 

 

Le deuil peut aussi causer des symptômes et des réactions physiques :

 

- pleurer

- avoir de la difficulté à dormir

 

Certains peuvent rêver à la personne décédée, en avoir une « vision » ou entendre sa voix.

- manger moins ou plus

- être anxieux

Certaines personnes ont des signes physiques d’anxiété, dont un serrement de poitrine et un essoufflement.

- se sentir fatigué ou faible


DEUIL COMPLIQUE OU DEUIL PATHOLOGIQUE

Certaines personnes ont vraiment beaucoup de difficulté à s’adapter à leur perte. Le deuil qui est compliqué ne s’atténue pas ou s’aggrave au fil du temps. Une personne dont le deuil est compliqué a de la difficulté à aller de l’avant et peut devenir déprimée.

Le deuil compliqué selon les classifications internationales des maladies:

- CIM-10* : les troubles du deuil sont vus comme des troubles de l'adaptation

-  DSM-IV* : associé à un épisode dépressif majeur si les signes cliniques persistent au delà de 2 mois

- DSM-5* (2015): définition d'une entité pathologique propre : le « trouble du deuil complexe persistant » (TDCP). Facteur temporel supérieur à un an pour les adultes et 6 mois pour les enfants. Ce diagnostic ne figure encore que dans les annexes: catégorisation qui requiert des études complémentaires

- CIM-11* (à venir): dans sa future parution, probable « trouble du deuil persistant » avec un facteur temporel supérieur à 6 mois

Les symptômes du deuil compliqué:

Symptômes en lien avec le décès et le défunt,

vécus quotidiennement et à un degré cliniquement significatif

- Tristesse intense

- Douleur émotionnelle

- Préoccupations en lien avec le décès

Les perturbations

- Désir de rejoindre le défunt dans la mort

- Altération de l'identité, perte d'intérêt et de planification de l'avenir

- Difficulté d’accorder sa confiance à autrui

- Sentiment de solitude, de détachement

Détresse réactionnelle au décès

- Evitement des rappels de la perte

- Remémorations laborieuses d'événements positifs liés au défunt

- Amertume et colère