La pratique psychanalytique sur le divan

S'ENGAGER DANS LE TRAVAIL ANALYTIQUE SUR LE DIVAN

 

La psychanalyse a une dimension thérapeutique pour un sujet, à savoir un apaisement de l’origine de l’angoisse ou des symptômes jusqu’à leur disparition.


 

La pratique analytique sur le divan  n'est pas indiquée pour tout le monde. Elle s'adresse aux patients qui veulent faire un travail d'introspection approfondie: déployer sur le divan sa vie imaginaire, ses souvenirs, trouver des possibilités de soulager le poids des forces traumatiques, se dégager des souffrances, contraintes et inhibitions liées aux aléas de l'histoire personnelle, développer des capacités de choix libres et autonomes dans sa vie personnelle et relationnelle, touchant aux relations de couple, à la parentalité et à l'activité professionnelle.

La position allongée permet au patient d'être dans la position du rêveur: il peut utiliser la libre association avec plus de facilité, s’engager dans un processus de symbolisation et d’intégration des éléments inconscients et bénéficier de ma position flottante.

La pratique psychanalytique permet de mettre correctement en place le processus analytique.

Pour en savoir plus sur le cadre et le rythme des séances, merci de lire la page consultations psychanalytiques.

Le paiement se fait à la fin de chaque séance par carte bleue, espèces ou chèque bancaire.

LA PRATIQUE PSYCHANALYTIQUE EN FACE A FACE

 

La pratique psychanalytique en face à face va dépendre du fonctionnement psychique du patient et de ses circonstances de vie.

Le face à face permet d'affronter ses difficultés personnelles et de s'engager dans un processus de changement pour les résoudre: est approprié dans les situations suivantes:

- évènements récents

- deuil

- rupture amoureuse

- échec professionnel

- traumatisme

- situations de crise

La pratique psychanalytique en face à face s"'inscrit dans une prise en charge de courte durée, notamment quand le patient souhaite dépasser un cap difficile. Cela l'aide à dépasser la crise du moment.

La pratique psychanalytique en face à face convient aussi aux patients qui veulent me voir. Le profil de ces patients sont les suivants:

- patients ayant un intense sentiment d'abandon

- Patients ayant du mal à symboliser leur vécu

- patients ayant des troubles somatiques importants.

L’attitude active de l’analyste en séance se manifeste par un dialogue actif avec l’analysant.
La psychothérapie psychanalytique vise ce juste équilibre entre le dénouement des causes originelles du symptôme et son apaisement au quotidien par une démarche de thérapie de soutien. Elle permet de choisir de grandir, d'évoluer et de s'épanouir. Mais c'est une expérience qui exige de la motivation, de la volonté, de la disponibilité et quelques efforts.