Consultation de soutien psychologique pour victimes de pervers narcissique

LES CONSULTATIONS

Je reçoit en consultation individuelle, familiale et de couple toutes personnes pensant être victime de manipulations ou de perversion, ainsi que les personnalités narcissiques, manipulatrices ou perverses narcissiques (PN) qui souhaitent effectuer un travail psychothérapeutique.

Les séances


Les premières séances seront l'occasion de parler de votre motif de consultation, de vos objectifs thérapeutiques et pour moi d'évaluer vos symptômes et  de vous présenter le cadre thérapeutique.

 

Les séances suivantes consisteront en la psychothérapie en face à face. Une séance dure 60 minutes.

 

J' utilise l'approche psychodynamique afin de comprendre les répercussions que la manipulation a eu pour vous, sur le plan affectif et social.

 

L'objectif est de réduire l'impact de la manipulation sur votre vie. La psychoéducation (explication vulgarisé de vos symptômes et des mécanismes sous-jacents) et des techniques d'expositions cognitive-comportementales seront utilisées.

QU'EST-CE QUE LA PERVERSION NARCISSIQUE

La perversion narcissique est une personnalité qui se caractérise par le désir de tuer l’autre dans son identité et parfois physiquement.

Le pervers narcissique veut obtenir le pouvoir à tout prix et tente de détruire toute personne qui lui fait de l’ombre. Il veut  jouir de la destruction et de la souffrance de sa proie. Ce meurtre d’âme peut réussir aussi quand la victime, à force de violences psychologiques et/ou physiques, de violences sexuelles, économiques, verbales, finit par se suicider ou tomber malade.

Quelles sont les violences psychologiques utilisées par le manipulateur?

- un isolement progressif

- des humiliations

- de la dévalorisation

- de la culpabilisation

- des insultes

- des menaces

- du chantage

- de l’intimidation

- une jalousie pathologique

- des mensonges

- de messages paradoxaux

- des mises en doute

- des persuasions coercitives comme c’est le cas dans les sectes et dans les systèmes totalitaires ou mafieux.

LES COMPORTEMENTS DU PERVERS NARCISSIQUE

Ces comportements sont un véritable lavage de cerveau pour la victime qui sombre dans la confusion et le doute.

Le contrôle et la domination permettent au pervers narcissique d’installer l’emprise sur sa proie. C’est le sentiment de toute puissance, l’absence de culpabilité, de sentiments, d’empathie, l’absence de remise en question qui accompagne cette mise sous emprise.

Comment le pervers narcissique installe son emprise sur sa victime?

- une séduction narcissique faite de flatteries, d’écoute feinte

- offre de cadeaux, de protection, de mise en évidence des attributs de son pouvoir

- une présentation « parfaite », ou une position de victime pour manipuler les personnes qui aiment aider

-  langage persuasif

- des vérités toutes faites, tapissées de mensonges

- observation de sa proie, ses failles afin de s’y engouffrer et de créer ensuite l’emprise.

Le pervers narcissique, un vrai stratège

- Ne se remet jamais en question

- Volonté de pouvoir 

Sentiment de toute puissance

- Refuse toute aide

- Personnalité à fuir immédiatement

- Impossibilité de dialogue et de négociation avec lui

- Il vit dans le déni: Déni de l’autre, de sa différence, de la différence des générations, de la loi, de la souffrance

- Il n'aime pas: l’amour, le féminin, la sensibilité, l’empathie, l’altruisme, la souffrance, la solidarité

- C'est un égoïste qui ne vit que pour satisfaire ses intérêts personnels

- Il nie ses conflits intérieurs pour ne pas souffrir et rester dans le sentiment de toute puissance

- Il a été victime dans l'enfance d'un parent abusif, comme faire valoir ou comme bous émissaire

- Il refuse de souffrir, de se soigner; il s'identifie ainsi à son parents persécuteur

COMMENT IL CHOISIT SA VICTIME?

La victime est toujours choisie comme proie à cause de ses failles:

- Besoin de reconnaissance

- Besoin d'amour

- Besoin de protection

- Besoin de perfection

Le pervers narcissique s'engouffre dans cette faille afin de détruire l'identité de sa victime.

 

Il utilise la violence pour forcer sa victime à:

- renoncer à sa liberté

- renoncer à ses pensées

- renoncer à ses émotions

- renoncer à ses valeurs personnelles

- à faire des choses qu'elle n'aurait jamais faites en temps normal

LES COMPORTEMENTS DE LA VICTIME FACE A SON BOURREAU?

- Apaiser son agresseur

- Perte d'estime de soi

- Perte de confiance en soi

- Culpabilité

- Dépression

- Stress chronique

- Elle est victime du syndrome de Stockholm : craignant pour sa vie, protège son agresseur, adopte certains de ses comportements, excuse ses abus

- Elle souffre d'un état de stress post-traumatique: Souvenirs répétitifs du traumatisme, cauchemars, flash-backs, détresse face à des événements ressemblant au trauma, efforts effrénés pour éviter les pensées et les émotions liés au trauma, amnésie, perte d’intérêt, détachement, réduction des émotions, désespoir, difficultés de concentration, de mémoire, insomnies, hyper-vigilance, irritabilité ou excès de colère, réactions de sursaut excessifs, fatigue.

COMMENT SORTIR DES GRIFFES D'UN PERVERS NARCISSIQUE?

La bonne nouvelle, c'est qu'il est possible de sortir de l’emprise de la perversion narcissique et de se reconstruire.

Il suffit d’oser demander de l’aide afin de pouvoir être écouté, compris et de pouvoir reconnaître les agressions subies, se déculpabiliser, comprendre le fonctionnement du pervers narcissique et se libérer des croyances négatives sur soi et sur le monde inculquées par lui.

La thérapie permet:

-de se reconnecter à soi-même

- à son corps

- à ses émotions

- à ses besoins

- à ses valeurs

- à l'autre

- de retrouver une nouvelle énergie,

- de faire de nouveaux projets