Les types de problèmes de santé mentale chez les Expatriés

Stress de base – de l’expatriation

C’est le stress sous-jacent. Il se manifeste surtout au début et à la fin de la  Beaucoup d’expatriés trouvent que de travailler à l’étranger est passionnant. Cependant, ils ressentent tous un certain degré de désorientation, confusion et anxiété dû à l’adaptation au nouvel environnement.

Stress cumulatif – stress de l’expatrié

Le stress cumulatif est associé  au travail de l’expatrié en général. Il est fréquent, sournois et envahissant. Ses causes sont l’accumulation de plusieurs facteurs de stress (personnel, travail et environnement causant des frustrations) avec exposition prolongée à ces facteurs. Une lourde charge de travail est souvent associée à un manque de reconnaissance du travail accompli et à des difficultés de communication. Souvent, on observe une compassion fatigue, l’épuisement émotionnel d’avoir trop vécu dans la souffrance. Si le stress cumulatif n’est pas identifié, il peut conduire au surmenage et à l’épuisement professionnel.

Stress traumatique

Ce stress est secondaire à un événement violent imprévisible. L’intégrité physique et psychique de la personne, ou celle de l’un de ses proches immédiats, est brutalement agressée ou menacée. Durant cet événement violent, la personne est confrontée à la réalité de la mort. Ceci provoque l’effroi et un sentiment d’impuissance. Le risque d’exposition au stress traumatique est plus élevé dans les situations de guerre, d’insécurité ou de catastrophe naturelle. 

Décompensation psychique

La décompensation psychique, qui arrive heureusement très rarement, nécessite une prise en charge immédiate dans le pays d’expatriation avec stabilisation, suivie d’un rapatriement.